MAISON - MANIFESTE, 2014

E.T.
Téléphone
Maison.
=
Essential theatre
Etelhopen
Simona ?

NOUS NE SAVONS PAS OU NOUS IRONS MAIS NOUS SAVONS D’ORES ET DÉJÂ CE QUE NOUS MÉPRISONS.


  1. Comme c’est à partir d’œuvres qui nous paraissent d’abord excessives que nous évoluons le mieux, nous n’aurons PAS PEUR DES HORS-D’ŒUVRE. 

  2. « CURÉS ET JUGES HORS DE MON CORPS. (1) »

  3. Étant à l’aise avec notre corps et notre travail, nous aurons l’audace et le courage de montrer LE CORPS EN TANT QUE SOURCE DE POUVOIR SENSIBLE, (ou amorphe selon la nécessité des situations).

  4. Nous suivrons parfois DES RÈGLES NON ÉCRITES ; (celles des fêtes, des compétitions sportives, des réunions d’entreprises, des peep-shows, du striptease, de la cérémonie religieuse, des numéros d’acrobates, du carnaval, des rites, du tapin, des pique-niques sur les pelouses le dimanche – Il y aura probablement de la musique mais nous trouverons bien un coin tranquille pour parler et par un élan d’intense empathie, nous demanderons: « À VOTRE AVIS, QUE DIT UN ANIMAL LORSQU’IL TOMBE DANS UN PIÈGE ? »)

  5. LE PRINCIPE DE LA FORME sera notre seul lien constant avec le passé bien que la grande forme du futur ne sera pas ce qu’elle était dans le passé, tantôt la tragédie, tantôt le drame, elle sera reliée à ces dernières comme l’une et l’autre le sont entre elles. Ceci sera rendu possible par le principe de l’organisation ou par la capacité propre à l’être humain(e) de penser.

  6. ACCEPTER LE RISQUE DE SAVOIR sera en effet la première étape à toute éclosion d’un spectacle spectaculaire.

  7. Conscientes de notre faible force messianique, nous ne nous laisserons pas aveugler par un avenir chimérique (annonciateur de la catastrophe permanente de l’humanité) mais humblement (par un mouvement élégant du cou), nous tournerons régulièrement NOS CHEVELURES ET NOS ESPRITS VERS l’HISTOIRE.

  8. Ce risque de savoir nous mènera sans doute à la reconnaissance d’un entrelacement de plusieurs politiques aussi, par un art artisanal et un sens aigu du bricolage, nous tenterons de FAIRE SORTIR DES FIGURES NOUVELLES de cet entrelacement en explorant les tensions et en déplaçant l’équilibre des possibles et la distribution des capacités habituellement attendue.

  9. Néanmoins, pour traverser certaines situations, nous n’hésiterons pas à ÊTRE TOTALEMENT INNOCENTES, OU TOTALEMENT IDIOTES.

  10. Il se pourrait que l’on rate, n’importe, nous essayerons encore. Il se pourrait que nous rations encore, n’importe, NOUS RATERONS MIEUX.

  11. L’acceptation au risque de savoir  nous conduira inévitablement à UNE CONSTELLATION DE QUESTIONS telle que celle-ci : L’action vient-elle de la dénonciation, de la déconstruction, du dévoilement, ou, au contraire de l’affirmation, du déplacement, de la subversion ?

  12. Face à la certitude que de toutes les lois, la plus affreuse est celle qui condamne à la mort un homme qui n’a fait que céder à des inspirations plus fortes que lui, nous irons chercher des voix humaines davantage DU CÔTÉ DES BOIS SOMBRES que des prés en fleurs éclairés par un soleil d’été.

  13. Nous qui nous fascinons pour les robes blanches qui deviennent rouges, pour l’idée du déchirement absolu, pour l’évocation d’un silence constellé de cris, nous assumerons LES IMAGES DE LA BEAUTE INACCEPTABLE. 

  14. Attendu que :Le théâtre ce n’est pas grave mais essentiel, que le théâtre ce sont des êtres humains et humaines qui parlent ensemble d’être ensemble pour se rappeler que leur être (n’)est (qu’)ensemble, que nous n’allons pas attendre qu’on nous dise : Vous verrez quand vous aurez trente ans car nous avons déjà trente ans.Étant donné que : Nous n’avons pas trouvé les pierres adéquates à notre hébergement, 


Nous avons décidé de construire mot par mot NOTRE MAISON, cette maison à l’architecture idéale manifestée ci-dessus,

Afin que

Et entre autres nombreux éléments,

Même mortes, nous puissions revenir forniquer CHEZ NOUS. 



Les êtres humaines de LA MAISON en fleur.


Nous tenons à remercier pour leur soutien à l’élaboration de ce manifeste les mots poétiques, philosophiques et politiques d’ET,

d’Annie Lebrun, de Carole Schneeman, de Pina Bausch, de John Cage, de Geneviève Fraisse, de Walter Benjamin, de Jacques Rancière,

de Merce Cunningham, de Samuel Beckett, du Marquis de Sade, d’Alejandra Pizarnik, de Jean-Pierre Siméon, d’Enzo Cormann,

d’Etty Hillesum, et de Joyce Mansour.

(1) Slogan de protestation contre le projet de loi restreignant le droit à l’avortement écrit sur le ventre et le torse  de femmes espagnoles, 2013.

 

MAISON - MANIFESTE, 2019

EN 2019, RIEN N'A CHANGÉ, NOUS AVONS JUSTE 35 ANS

 

©2020 by LA MAISON

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now